Ramanuja

Publié le par P.Vigneau

Alors qu' au travers de l'advaita, à la sensibilité occidentale, se manifeste sans conteste une tendance moniste  impliquant que celui qui arrive à la  connaissance Vraie abandonne son ego....comme un vieux jouet inutile  ... témoin d'une enfance ignorante... l'advaita vécu en Inde n'est pas si exclusivement intellectuel.

Un philosophe déjà au Xe siecle s'était levé pour réconcilier Transcendance et  aspirations du coeur humain: Ramanuja.

 

"Shankara, avec son grand intellect, n'était pas grand de coeur. Le coeur de Ramanuja était plus grand. Il ressentait pour les opprimés, il sympathisait avec eux. Il purifia les cerémonies autant qu'il le put et il institua de nouvelles cérémonies, de nouvelles méthodes de culte pour les gens qui en avaient absolument besoin. Il ouvrit en même temps la porte au culte spirituel le plus élevé, du brahmane au pariah. Ce fut l'œuvre de Ramanuja. Cette oeuvre s'étendit, envahit le Nord, y fut adoptée par de grands leaders.
Vous pouvez noter une caractéristique depuis l'époque de Ramanuja : l'ouverture de la porte de la spiritualité à tout le monde." (Swami Vivékananda)

 

 

Pour Ramanuja  la vie spirituelle n'implique nullement   une disparition de la personne ...se dissolvant en un Absolu transcendant... 
mais l'individu peut  se définir selon lui comme en union intime avec le divin personnifié...

Ainsi au lieu de renvoyer à l'irréel et à l'illusion... il  professe un réalisme ...qui doit savoir reconnaître dans la plus petite parcelle d'être ...la dignité et l'authenticité de l'Être
...Le monde n'est pas Maya mais Lilla... le monde n'est pas une illusion mais un jeu, le moi n'est pas inexistant, c'est un masque....

En cela nous retrouvons l'Atma Yoga.

 

 

Plusieurs affirmations capitales jalonneront  ainsi l'oeuvre de Ramanuja

- L' Être Suprême possède seul la Plénitude et la Perfection de l'Être... 
il est le seul existant éternellement et incontestablement de lui même , par lui même et pour lui même....

- Pourtant d'autres êtres existent...  imparfaits, limités mais non illusoires...  c'est le cas notamment des dieux...

-  Ces êtres ne peuvent être indépendants du Suprême... 
ces multiples ne sont ni séparés ni illusoires face à l' UN ...mais leur relation  à LUI reste à préciser...

- Le Suprême est dans l'Univers comme une âme dans Son Corps... 
Il fait preuve de qualités relationnelles envers l'univers ...et notamment envers l'homme: condescendance, générosité, compassion, amour qui protège et pardonne !

- Les âmes dans le monde sont elles aussi réelles... même si leur réalité dépend aussi de  Dieu... 
la matière et les âmes individuelles ne tiennent donc leur existence que comme corps du Brahman... et uniquement par ce que Brahman est leur âme et le Pouvoir qui les contrôle...
Brahman quand à lui n'est pas lié au monde ni aux âmes... et l'apparition d'un univers à un moment donné pour une période limitée est pour LUI qu'un jeu   la LILA ... sans nulle motivation intérieure...

- L'âme a sa propre initiative ...
la porte est ainsi ouverte à l'intimité de la relation avec l'Absolu... à la Grâce et à l'Amour réciproque... bien que subsiste toujours la loi de fer du Karma...

- Inaccessible par l'effort mystique, le Suprême est cependant accessible par la Grâce ...et peut ainsi servir de refuge à ceux qui recourent à Lui...

Dans un hymne en prose le commentaire de la Bhagavadgita adresse au croyant les conseils suivants

" Aussi incessamment qu'une coulée d'huile, fixe sur moi ton esprit: 
 Je suis le Seigneur des Seigneurs, Je possède toutes les qualités excellentes et Je suis opposé à toute souillure...

- Fixe sur Moi ton esprit:...Je connais tout
 Ma volonté s'accomplit toujours... Je suis la cause unique de l'Univers entier... le Suprême Brahman...  la Suprême personne...

- Fixe sur Moi ton esprit... Mon oeil est long et immaculé comme le pétale du Lotus blanc...
J'ai la majesté d'un sombre nuage de pluie, la splendeur accumulée de mille soleils levants

- Fixe sur Moi ton esprit... Je suis un océan rempli de l'immortel nectar de l'amabilité

- Fixe ton esprit sur Moi... Mes 4 bras sont larges et forts... Mes vêtements d'un jaune doré... Je suis couronné  d'un diadème, orné de boucles d'oreilles en forme de poissons, de colliers de perles, de bracelets d'or, d'anneaux au bras et bien plus encore...

-Fixe ton esprit sur Moi...  Je suis un océan illimité de pardon, de gracieuse condescendance, de beauté, de douceur, de profondeur, de générosité, d'amour qui absout
Je suis le refuge pour tous et chacun, sans distinction

-Fixe ton regard sur Moi... je suis le Maître de tout..."

 

 

 

Dans un autre texte admirable que je tenais à retranscrire ici le Suprême Lui même se présente en décrivant les sentiments de celui qui le cherche :

" Mon fidèle m'aime tellement qu'il est incapable de supporter son âme... sinon en m'offrant une de ces choses qu'on se procure facilement... comme une feuille... regardant comme seul but le fait de pouvoir offrir...
Et Moi ...
Je consume cette offrande insignifiante comme si j'avais reçu un don infiniment précieux... 

Ceux qui Me rendent un culte dans un amour intense, parce qu'ils ne peuvent supporter leur âme sans Me rendre ce culte et dont ce culte est le seul but
 existent en Moi dans un bonheur entier
 comme si leurs qualités égalaient les Miennes"...

admirable accès à l'équilibre entre un Dieu Transcendant.. et sa créature désormais bien réelle...

 

Ramanuja fera aussi l'éloge de la méditation.. forme de mémoire intuitive devenant moyen de délivrance...

" Le Soi n'est accessible ni par la récitation réfléchie du Véda... ni par un effort intellectuel... ni par l'audition de textes sacrés...
Mais celui là que le Soi élit... 
celui-là seul peut l'atteindre... 
le Soi lui révèle son intimité..."

Ainsi dévotion s'identifie à méditation et recueillement...
prévenue et accueillie par la Grâce Suprême l'âme au terme de sa recherche... entre en communion d'amour avec son Dieu... 
en communion unitive et non en dissolution totale... 
non ! ...la personne humaine n'est pas détruite à ce moment suprême...



La vision de Dieu apporte avec elle l'accomplissement de tous nos désirs, une connaissance répondant parfaitement à la nature de l'esprit... 
 

 

Publié dans Atma yoga