La voie du milieu

Publié le par P.Vigneau

 

le Vishishtadvaïta, la voie du milieu

 

L’impersonnel attire les chercheurs au mental fort.

Dans son aspect purement mental, cette voie ne se présente souvent que comme un jeu de subtilités rhétoriques.

C'est une démarche extrèmiste où tout ce qui fait la vie est niée.

"Il n’y a pas de moi,  le monde perçu n'est pas la réalité, la souffrance est une illusion, tout ce fait par soi-même, il n’y a aucune responsabilité à aucun niveau". Il n'y a donc même plus besoin de sadhana...

Ce message, conduit beaucoup à une fuite de la vie qui est notre réalité quotidienne, espérant trouver une transcendance qui nie l'immanence.

Or l'Impersonnel s’exprime dans notre vie en tant que personnel,

et l'Eveil ne peut pas venir par le déni de l’histoire personnelle

Car c'est bien au cœur de cette histoire humaine que brille la Grâce.

le Vishishtavaita ( la non-dualité du coeur) reconnait le personnel et l'impersonnel comme deux faces d'une réalité unique. On ne peut exclure une face............
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :