Sutra du coeur

Publié le par P.Vigneau

Hridaya en sanskrit, Kardia en grec, le coeur désigne le centre de l'être!

Il est la porte vers la dimension spirtuelle , ce n'est pas la dimension affective ou sentimentale. 

   

                      Maha Prajña Pâramitâ Hridaya Sûtra
                                    Sûtra du Coeur

 

Le bodhisattva Avalokiteshvara
Par la pratique profonde de la prajña pâramitâ
Comprend que le corps et les cinq aggrégats ne sont que vacuité.
Il met fin ainsi à toute souffrance ou infortune.


Sariputra, la forme n'est pas différente du vide,
Le vide n'est pas différent de la forme;
La forme, c'est le vide; le vide, c'est la forme,
Et il en va de même des sensations, des perceptions, des volitions et des consciences.


· Sariputra, tous les dharmas ont ce caractère de vacuité.
Il n'y a ni naissance, ni extinction, ni souillure, ni pureté, ni croissance ni décroissance.
C'est pourquoi dans la vacuité, il n'y a pas de forme, de sensation, de perception, de volition,
ni de conscience.


Il n'y a pas d'oeil, pas d'oreille, pas de nez, pas de langue, pas de corps ni de mental.
Ni couleur, ni son, ni odeur, ni goût, ni toucher, ni objet de la pensée.
Il n'y a pas non plus de domaine de la vision, et cetera
Ni de domaine de la conscience mentale.
Il n'y a ni ignorance, ni cessation de l'ignorance, et cetera,
Jusqu'à et y compris la vieillesse et la mort et la fin de la vieillesse et de la mort.


· Il n'y a ni souffrance ni origine de la souffrance ni extinction de la souffrance
Et pas non plus de voie vers l'extinction de cette souffrance.
Il n'y a pas de connaissance et pas non plus de profit, car il n'y a rien qui puisse être acquis.


Dans le coeur du bodhisattva, par la prajña pâramitâ, il n'y a pas d'attachement.
Comme il n'a pas d'attachement, il ne peut plus avoir de crainte.
Séparé de toute méprise, il atteint au Nirvâna.
C'est par la prajña pâramitâ que les Bouddhas des trois époques,
Obtiennent l'Eveil Suprêmement Inégalé.·
Sachez donc que la prajña pâramitâ est le grand mantra divin, le grand mantra lumineux,
Le mantra insurpassable, le mantra incomparable,
Capable d'ôter toute souffrance, authentique, incontestable;
Or, voici donc ce mantra de la prajña pâramitâ
Gate, gate, pâragate, pârasamgate, bodhi svâhâ.