Atmabuddhi, la conscience intégrale

Publié le par Patrick

Le but de notre yoga est de s’unir à la conscience atmique, ce qui conduira à une transformation radicale du psychisme. Alors tout dans l'être s'ouvrira à la descente du divin dans le corps-mental. Ce but, comme l’a révélé Maa, ne peut pas être atteint en un pas, c’est-à-dire que le saut de la conscience normale égotique à la conscience de l'Atmabuddhi (vérité-compassion) est si grand qu’on n’est pas encore en mesure de le réaliser instantanément. C'est pourquoi cela exige une démarche progressive et continuelle.

Car le Suprème  n'arrêtera pas de nous solliciter pour nous faire dépasser le plan de la pensée, et nous conduire à la conscience intégrale. Cette réalisation s'appelle l'Eveil.

L'aspiration la plus haute de l'homme se décèle par sa soif de liberté, sa recherche d'amour et sa poursuite de vérité. Et cette aspiration se trouve en total décalage  avec la réalité de son existence actuelle.
Cependant, ce décalage qui peut devenir douloureux fait partie du processus général de l'Evolution; c'est le signe qu'elle travaille, c'est le signe d'une pression évolutive pour l'émergence d'autre chose.

Le potentiel de l'Eveil est toujours présent, mais si nous n’y prenons pas part en préparant le corps-mental, il ne se passera que des illuminations qui sont ponctuelles...