Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

eveil

Publié le par P.Vigneau

 

fleur_11.jpg

 

Ce n’est pas parce qu’on a connu une expérience d’éveil que tout est résolu, que tout est fini. La vie quotienne demeure le grand champ que nous devons labourer pour y faire pousser fleurs et fruits. Il faut du temps pour accepter ce que l’on est, et pour permettre à cette acceptation de faire mûrir ce que nous sommes.

 

Un sage raconte qu’il s’attendait avec l’éveil à une “transformation personnelle”. Il eut la surprise de voir qu’en fait une “transformation impersonnelle” s’accomplissait. Il s’agit d’une ouverture du coeur et non d’un changement de personnalité.

"Sous de nombreux aspects, la transformation fut différente de ce que j’avais imaginé. Je suis toujours la même personne bizarre avec à peu près le même style et les mêmes modes d’être. Extérieurement, je ne suis donc pas cette personne éveillée, transformée de façon incroyable, que j’avais espéré devenir au début. Mais intérieurement, une grande transformation s’est opérée. Ces années de travail sur ma conscience ont adouci mon humeur et ma manière de les aborder. A travers mes efforts pour connaître et accepter ma vie en profondeur, celle-ci s’est transformée, mon amour s’est développé et élargi. Ma vie ressemblait à un garage encombré dans lequel je passais mon temps à me cogner contre les étagères et à me juger moi-même; aujourd’hui, c’est comme si j’avais déménagé dans un hangar à avion avec les portes ouvertes. Toutes mes vieilles affaires sont là mais elles ne m’encombrent pas comme avant. Je suis toujours le même mais maintenant je suis libre de bouger et même de voler.»

 

 

Dès le moment où nous savons que nous sommes, dans notre essence, le Tout, acceptons notre forme manifestée, acceptons d’être tulipe, ou rose, ou simple lavande, et embellissons la terre avec la seule chose que nous sachions bien faire: être nous-mêmes, quoique toute une vie n’est peut-être pas de trop pour le faire vraiment bien.

 

Un

Publié le par P.Vigneau

cooltext953734854 (1)

 

"Pour moi, avec tout mon vécu spirituel, je réalise que Tout est un, et que tout sur la terre est la représentation d'un Dieu unique. Toutes les forces qui travaillent     dans la nature sont une, parce qu'elles jaillissent du jeu divin. Tout ce qui est la surface de cette belle terre ont leur source dans le Un. Tout est l'expression de l'Un. Tous les êtres vivants se meuvent et agissent dans la conscience de cet Esprit unique qui pénètre tout. Un est la réalité cosmique éternelle. Un est le chant qui ne se termine jamais, la divine musique des sphères. Un est le Monde, un est la Vérité, Un est Dieu!" (S.Ramdas)

la clé

Publié le par P.Vigneau

 

« En soi-même, se trouve le monde entier et si vous savez comment regarder et apprendre, la porte est là, et la clef entre vos mains. D’aucun sur terre ne peut vous donner la clef ni vous ouvrira la porte : sauf vous-mêmes. » J.Krishnamurti

 

Pas besoin de faire beaucoup d'effort. Si ce n'est de revenir encore et encore à la présence du présent, avec douceur et délicatesse, sans  rien forcer, sans rien vouloir, ni se reprocher de ne pas y arriver : cela vient par soi-même

 

Pablo-Picasso-The-Ma.

Êtes-vous prêts à perdre votre monde que vous connaissez. En effet l’éveil total vient lorsque vous vous regardez sincèrement et en vérité, lorsque vous vous questionnez constamment et que vous explorez votre être avec intensité. Ne vous leurrez pas à propos de l’éveil. C’est un processus destructeur. Cela n’a rien à voir avec le fait de devenir meilleur, ni plus heureux, ni de contacter les anges. Ce n’est pas non plus une nouvelle version de vous. L’éveil c’est la fin du mensonge. C’est l’élimination totale de tout ce que vous avez imaginé être vrai, et qui n'était qu'une expression de vos rêves.

La réalité est infiniment plus belle

Eveil ?

Publié le

 

L'éveil c'est l'abolition du moi!

 

On peut se demander s'il est-il vrai que tout le monde peut s'éveiller?

En fait,il n'y a aucun doute, affirme l'Atma yoga, que tout le monde puisse s'éveiller. Il suffit seulement d'avoir la capacité d'être conscient. Partout où il y a conscience, il y a le potentiel de l'éveil. Il est dit que tous les êtres sensibles possèdent ce potentiel tout à fait naturel pour devenir un être pleinement éveillé.

"La cause véritable de l'éveil est le potentiel de pleine conscience inhérente à l'esprit, tout comme le beurre est inhérent au lait“ (Maa).

L'expérience impliquée dans ces affirmations est que l'esprit des éveillés et l'esprit des êtres ordinaires sont à la base de nature identique. Ceux qui s'éveillent se souviennent combien ils étaient confus avant d'apprendre à laisser leur esprit s'ouvrir naturellement. Au départ, les éveillés se sentaient tout aussi confus que tout le monde et leur esprit n'étaient pas intrinsèquement différent du nôtre. Puis, en permettant à leur esprit de s'ouvrir et de fleurir en n'interférant pas avec ses qualités de base, ils ont réalisé que l'esprit est conscient par lui-même, lucide et dynamique. Lorsque cette conscience lucide est libérée des identifications, elle s'avère être la source de toutes les qualités telles que l'amour, la sagesse... Ces qualités sont inhérentes à un esprit totalement ouvert et fluide et elles se révèlent naturellement en toute personne pleinement éveillée.


Il nous faut toujours nous rappeler que la nature d'un éveillé n'a rien de substantiel ; tout est processus, rien ne demeure jamais. Seul demeure le « goût » de chaque expérience en devenir comme étant insaisissable : les qualités se manifestent spontanément dans le cadre de cette nature de base insaisissable de l'esprit. L'expérience de la conscience pure, non-obstruée, est potentiellement possible à tout le monde. Les êtres sensibles ne sont différents que dans la mesure où certains se sont éveillés à elle et d'autres, non ; mais tous ont le potentiel de l'éveil.

 



Nous pouvons nous éveiller parce que notre esprit est un processus constant d'expérience et parce que rien ne peut obstruer ou obscurcir la conscience de base de façon permanente. Lorsque la perception dualiste tombe, on expérimente la conscience non-duelle comme étant la véritable nature, le goût véritable de toutes les expériences de vie. Cette expérience n'a pas de centre, elle est dénuée de la notion d'un « moi » séparé du reste – et elle semble être identique dans toutes les cultures et traditions spirituelles.


Mais il y a une autre bonne nouvelle : l'histoire humaine montre que des individus issus de toutes les couches sociales, même ceux avec des vies terriblement douloureuses et confuses ont pu s'éveiller. Parmi eux se trouvent des sages, des princes et des paysans, des milliardaires ainsi que des mendiants, des prêtres et des prostituées, des religieux et des athés, des personnes éduquées et d'autres non-éduquées. Même si temporairement notre potentiel d'éveil est totalement occulté, il est tout le temps possible que des changements de circonstances et que des actes bénéfiques viennent stimuler notre potentiel inhérent et nous permettent de nous engager sur le sentier de l'éveil jusqu'au plein résultat.

Ainsi, il est dit que tout le monde a la possibilité de s'éveiller. Et l'Atma yoga ajoute que l'éveil est l'avenir même de tout être, aussi certain qu'est la mort du corps.

 

 

Un exercice particulier acompagne l'Atma yogi.

Il est appelé VICHARA

et se pratique sous deux modes: Atma Vichara et Sannidhi Vichara

 

 Ramana Maharshi dit une fois : "Pour pratiquer la recherche du Soi (l'Atma) chaque jour est auspicieux et chaque instant est bon, il n’y a pas d’interdits, n’importe où et à tout moment elle peut être pratiquée ; cela peut être aussi en présence d’autres personnes sans que celles-ci s’en aperçoivent. Toutes les autres méthodes (sadhana) font appel à des objets extérieurs et à un environnement ou un comportement particuliers ; mais pour le vichara, rien d’extérieur n’est requis ; la seule chose qui est nécessaire est de tourner le mental vers l’intérieur. Pratiquant la recherche du Soi, on peut aisément en même temps être occupé à d’autres activités. De plus vichara étant un mouvement purement intérieur, on ne risque pas de distraire les autres personnes présentes aux alentours ; ce qui n’est pas le cas pour les autres sadhanas telles que les pujas ou méditation avec posture, où les autres vous remarquent. Seule une persévérance vigilante uni pointée est nécessaire dans la recherche du Soi, et cela est accompli purement intérieurement à tout instant."

LIVRE

Publié le par P.Vigneau

le_pouvoir_des_decisions.jpg

 

« Une nouvelle étape de l’évolution humaine se décèle dans la crise de la société. Pour l’individu, cette évolution nécessitera un choix. Choix de vie, choix de conscience, qui permettra une ouverture au nouveau. Cela se ressentira comme la venue d’une force, d’une énergie, qui semblera totalement nouvelle. Et pourtant qui aura toujours été là. Comme une graine qui n’avait pas encore germé. Ce n’est pas un idéal, ni une formule poétique. Il y a réellement quelque chose de totalement nouveau qui attend. Une force qui peut modifier certains éléments essentiels de notre conscience. Le vieil homme qui me permit de le découvrir s’appelait Adi Shanti. Mais d’autres noms lui furent donnés en d’autres lieux.

 

Aujourd’hui, je viens témoigner de cette rencontre et de cette expérience car j’ai compris que cela ne m’appartenait pas. Il a fallu près de 30 ans pour que j’ose en parler, pour que ce livre se prépare. Il a fallu ce temps pour que je comprenne et clarifie ce que furent pour moi les effets d’une rencontre foudroyante. Celle avec un homme, un véritable sage, qui était aussi prophète : Sri Manoharan. Il fut un initiateur, un maître, un passeur. Un homme ordinaire, discret et peu connu en occident, il fut cependant un précurseur. Il n’y a que peu de documents sur cette grande âme, l’essentiel ici vient de mes souvenirs, de mon journal et de l’esprit qu’il m’a transmis. »

 

Aux éditions l'Originel-Antoni, "Le pouvoir des décisions"

 

 

livre so

 

La plus grande contribution de l'auteur, de ce livre, est d'unifier les domaines de la psychologie et de la spiritualité. La sophrologie transpertsonnelle concilie la nature spirituelle et la nature psychologique de l'humanité. Elle démontre que ces deux facettes de la vie humaine sont intimement liées.......... BIOCONTACT

 

"Sophrologie et spiritualité" aux éditions Quintessence