Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Atmabuddhi, la conscience intégrale

Publié le par Patrick

Le but de notre yoga est de s’unir à la conscience atmique, ce qui conduira à une transformation radicale du psychisme. Alors tout dans l'être s'ouvrira à la descente du divin dans le corps-mental. Ce but, comme l’a révélé Maa, ne peut pas être atteint en un pas, c’est-à-dire que le saut de la conscience normale égotique à la conscience de l'Atmabuddhi (vérité-compassion) est si grand qu’on n’est pas encore en mesure de le réaliser instantanément. C'est pourquoi cela exige une démarche progressive et continuelle.

Car le Suprème  n'arrêtera pas de nous solliciter pour nous faire dépasser le plan de la pensée, et nous conduire à la conscience intégrale. Cette réalisation s'appelle l'Eveil.

L'aspiration la plus haute de l'homme se décèle par sa soif de liberté, sa recherche d'amour et sa poursuite de vérité. Et cette aspiration se trouve en total décalage  avec la réalité de son existence actuelle.
Cependant, ce décalage qui peut devenir douloureux fait partie du processus général de l'Evolution; c'est le signe qu'elle travaille, c'est le signe d'une pression évolutive pour l'émergence d'autre chose.

Le potentiel de l'Eveil est toujours présent, mais si nous n’y prenons pas part en préparant le corps-mental, il ne se passera que des illuminations qui sont ponctuelles...
 

 

 

Le "monde"

Publié le par Patrick

Parfois je rencontre des personnes ayant peur du monde, comme s'il n'était pas favorable à l'évolution spirituelle. Mais il faut comprendre que le monde n'est pas quelque chose d'extérieur. Ce que nous appelons le monde est un état d'esprit gouverné par l'ego. Le "monde" se trouve dans les ashrams comme partout ailleurs. "Le monde" se trouve dans le satsang d'un maitre spirituel, comme dans un meeting politique. Nous sommes le monde quand nous sommes hypnotisés par tous les attraits du paraitre et les rêves de réussite (même spirituelle...!)
 
Il fut demandé un jour à Ma Anandamayi
"Est-il nécessaire de renoncer au monde ?
Non, pourquoi ? Où est le lieu où Dieu n'est pas ? La manière de vivre naturelle elle-même peut être transformée en une manière de vivre spirituelle. En réalité, il n'y a rien qui puisse être "autre" que Dieu ; ainsi, il convient de dire que vivre dans le monde, c'est être sur le chemin de la Réalisation du Soi. Puisqu'on a perdu cette perspective, nous sommes obligés d'utiliser le langage de "autre que Dieu". Réaliser son Soi, cela signifie découvrir qu'il n'y a rien d'autre que Dieu, Dieu seul est et tout le reste aussi n'est que Dieu."

L'énoncé de la voie n'est pas la voie.

Publié le par Priyananda

"Au centre (coeur) de votre être la Vérité brille comme 1000 soleils". (Les Vedas)

Un coeur pur est essentiel pour trouver la Vérité

qui est Dieu.

Est pur ce qui est sans mélange!

Dès qu'il y a jeu de séduction, la pureté n'est plus.

Est pur ce qui est sans malice!

Heureux ceux et celles qui y voient clair

en ce jeu de séduction "spirituelle"

qui se répand aujourd'hui

en ce monde

Est pur ce qui vient totalement du coeur

sans aucune intention, ni attente.

Bienheureux celles et ceux

qui cherchent vraiment la Vérité

et dont le discernement est clair...

Ils verront la lumiere incrée.

*****

Personne ne vit l'Eveil de la même manière. Certains y parviennent sans avoir suivi de parcours initiatique convenu, d'autres n'ont suivi qu'un maître, d'autres encore ont vagabondé d'une tradition à l'autre. Mais l'Eveil est le fruit d'une maturité, d'une maturation. Que des gens se croient « spontanément éveillés » est la preuve qu’il y a quelque chose n'est pas compris. Quand l’enseignement est répété, c’est que le discours est copiée. Quand on dit qu'il n'y a rien à faire, c'est incomplet, car pour parvenir au non-faire, il y a beaucoup à lâcher, et même tout à lâcher, et ce n'est pas rien!!! C’est la raison pour laquelle les concepts du neo-advaita sont si incomplets. Ils ne concernent que le psychologique! Et séduisent les personnes très mentales.

Certes, j’ai pratiqué et étudié le vedanta, et l'advaita, mais je dois dire que cela n'a rien à voir avec le neo-advaita qui n'est qu'une parodie de la réalité non-duelle, et qui trompe de sincères chercheurs. Bon les erreurs servent aussi à apprendre dira-t-on, mais pourquoi ne pas aller directement à la Vérité, condition essentielle pour connaitre l'Eveil !

La sadhana m'a confronté en fait à quelque chose de radicalement différent de ce tout ce que l'on peut lire, dire, ou penser.

Je ne connais aucun être éveillé n'ayant pas pratiqué une sadhaha. Même Ramana Maharshi a passé des années en méditation solitaire...

« La Vérité ultime est si simple. Ce n’est rien d’autre que d’être dans l’état de pureté originelle. Il n’y a rien d’autre à dire." (Ramana Maharshi)