Krishnamurti encore

Publié le par P.Vigneau

J.Krishnamurti, (1895-1986), fut un homme libre, un philosophe révolutionnaire, un éducateur, un éveilleur des consciences. 

Son action était fondée sur la conviction qu'un changement dans la société ne pouvait émerger que d'un bouleversement radical dans l'individu, puisque la société est le produit des actions réciproques de ses membres.

Il fonda plusieurs écoles-communautés, en Inde, en Angleterre et aux Etats-Unis; où adultes et étudiants vivent et apprennent ensemble non seulement sur un plan académique, mais aussi et surtout dans le miroir de la relation.

Cette redéfinition de l'école, amenant un nouvel éclairage sur le rôle de l’éducateur. “C’est l’éducateur qu’il faut éduquer” répétait-il.

Quelques idées essentielles:

« L’épanouissement est quelque chose de vraiment important, sinon l’éducation devient simplement un processus mécanique orienté vers une carrière, une profession. Dans la société telle qu’elle existe actuellement il est inévitable de se préoccuper de carrière et de profession, mais si nous leur consacrons tous nos efforts, alors la liberté de s’épanouir s’étiolera peu à peu. Nous avons accordé bien trop d’importance aux examens et aux diplômes. Ce n’est pas là le but essentiel pour lequel ces écoles ont été fondées, ce qui ne veut pas dire que le niveau scolaire des élèves y sera moins bon. Au contraire, l’épanouissement du professeur et de l’élève, la carrière et la profession prendront leur juste place. »

« Une école doit être un lieu où l’enseignant et l’enseigné explorent non seulement le monde extérieur, le monde du savoir, mais aussi leur propre pensée, leur propre comportement. »

Ne pourrait-on envisager de telles écoles aussi pour les adultes, qui cherchent à mieux se connaitre?

Des lieux de rencontre et de découverte de soi, dans la pratique de l'écoute intérieure et dans le miroir de la relation.

C'est mon rêve, que j'ai essayé de réaliser en créant les Maisons de Paix et l'Institut de Formations transpersonnelles.

Il y a tant à faire....

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :