Non-dualité du coeur

Publié le par P.Vigneau

 

LOGO-REIKI-DOUCEUR 

En vivant l’instant présent, totalement détendu, l'esprit libre, nous avons le ressenti essentiel que tout est un. Il n'y a plus de projections du mental.

La sensation du moi s'évanouit, seule demeure une pure présence d'être.

La pratique du Nidra yoga ou de la Sophrologie transpersonnelle nous donne naturellement accés à cette profondeur où le moi individuel (atman) n'est pas séparé du Tout (Brahman)."

 

Ni pensée ni langage de l'esprit ne peut expri­mer pleinement la Réalité - Réalité qui est au-delà de la connaissance relative. Toutes les perceptions mentales ne sont que des vérités partielles, aussi ne pourront-elles jamais exprimer pleinement la réalité transcendante.

Dès l'instant où cela est reconnu du point de vue transcendant... naît la perception que je suis l'unique réalité ; je suis le tout-pénétrant Atman...

Nous sommes, toujours en vérité sans limite. Actuellement, j'ai vu cet état, il n'a rien extraordinaire, c'est l'état originel. J'ai attendu des années avant d'oser en parler. Personne autour de moi ne comprenait. Et puis est venu la pensée que cela ne m'appartenait pas. Alors si ça peut aider une personne!

Vous aussi pouvez le voir et le réaliser. 

 

L'enseignement de la vivance est essentiellement centré sur le Soi...

ce qui inévitablement nous ramène à la perception du moi.

 

Car le corps physique auquel nous nous identifions n'est pas notre véritable identité . Le mental qui pense, avec grande habileté, n'est pas non plus l'identité originelle.

Alors qui sommes-nous?

Seul le Soi, l'âme, qui est la pure conscience, libre et immortelle, cette conscience d'être doit-être trouvé par la relaxation profonde et grâce à l'enquête incessante:

« Qu'est ce qui est , en cet instant? Qu'est ce que je ressens en cet instant ? »

Publié dans Sophrologie