Formation spirituelle

"De quelque manière qu’il vienne, l’appel doit être suivi d’une décision du mental et de la volonté, et, par la suite, d’un engagement de soi, réel et effectif." (Priyananda)

 

Ecole d'éveil de la conscience

Le but d'un enseignement est d'exposer le chemin de la connaissance de soi, celui qui conduit à la vérité essentielle sur soi-même, à la libération des conditionnements et des influences pertubatrices qui limitent la vie. Une formation spirituelle n'est pas seulement un enseignement. La notion d'accompagnement est essentielle.

Toute formation spirituelle doit tenir compte des deux pôles existentiels:

- celui de la croissance humaine psychologique

- et celui de la croissance spirituelle: l'évolution de la conscience 

Deux dimensions conjointes en une seule réalité, une dynamique d'évolution.

Cette dynamique de croissance est centrale pour l’unification de la personne, et la découverte de l'être.

 

Le PARCOURS de FORMATION sur le CHEMIN de L'EVOLUTION passe par plusieurs étapes:

1) Cours de psychologie spirituelle    :    > Information

2) Pratique des "exercices initiatiques":  > Intégration

3) Séminaires de clarification        :         >Transformation

 

Cette façon de transmettre est à la fois traditionnelle et originale, puisqu'elle se fait déjà par le biais de cours que l'élève reçoit chez lui, par internet, et qu'il peut étudier tranquillement à sa guise.

La formation comprend une partie théorique, puis une partie pratique, qui est la mise en action des leçons étudiées. Cette formation est avant tout basée sur l'expérimentation. Ensemble, nous créerons une qualité de discernement et de clarté, favorisant le processus d'éveil.

 Vivre l’ame divine dans notre corps humain vivant, c’est la base et la première réalisation à laquelle nous invite la Formation

 

***

 

 

"Je te connais mieux que tu ne te connais toi-même" (Maa)

 

"Vous ne savez pas qui vous êtes, ni pourquoi vous êtes là" répétait souvent Priyananda en rigolant. "Vous n'êtes pas une seule personne mais trois: il y a celui que vous croyez être, celui que les autres pensent que vous êtes et celui que vous êtes réellement. A partir de là il est bien difficile de se situer correctement, les relations ne sont pas simples et le mental s'agite constamment".

"Tout éveil de la conscience vise à "la cessation des activités (tourbillonnantes) automatiques du mental". (Patanjali)

L'appaisement des activités du mental s’obtient par la pratique (sadhana) et le détachement. Cela conduit à l’éveil, puis à la Libération de tous les conditionnements qui emprisonnent la conscience.

      ***

Il est inutile de condamner la voie des autres: elle ne rend pas la sienne meilleure. Cette réaction révèle la plupart du temps que ceux qui se livrent à ce genre d'exercice sont justement profondément concernés par ces voies qu'ils attaquent, puisqu'ils se donnent la peine de les critiquer avec véhémence, au lieu de se consentrer à suivre la leur.

Ils sont probablement attirés, aussi leur faut-il accuser, condamner, rejeter cet itinéraire qui ne leur demande rien...

Quel est l'intérêt de nier la voie d'un tel, pendant qu'on marche sur sa propre voie?

Il y a toujours des dissensions entre les enfants de la Terre, qui se fraient un passage vers le cosmos de lumière.

Quand chacun laisse l'autre libre, et suit vraiment sa propre voie, il y a possibilité de paix. Les êtres justes se dispensent de condamner le chemin du prochain, et c'est en cela qu'ils sont libres: ils respectent la liberté du voyageur qu'ils croisent, car ils sont eux-mêmes comblés par la leur.

Cela n'empêche de railler des comportements incohérents, que le firent Bouddha, Jésus ou Krishnamurti.

 

Ecole d'éveil de la conscience

La vérité essentielle sur soi-même, ne peut s'éveiller que dans la compréhension des fonctionnements de l'esprit, et par la rencontre de l'autre.

Notre but est bien la Libération de tous les conditionnements qui emprisonnent la conscience.

 

 

*

Le Cours sur l'éveil

 

Nous vivons dans un monde violent, que pouvons nous faire ?

Nous connaissons des conflits intérieurs, peut-on envisager une sérénité… durable ?

Nous vivons des oppositions parfois violentes avec nos proches, serait ce possible de créer des relations harmonieuses et épanouissantes ?

Bien peu semblent percevoir l’enjeu derrière les problématiques de la vie humaine.

Pourtant, il y a en chacun quelque chose qui aspire à la paix. C’est une évidence. C’est une soif commune à tous les humains.

La paix est nécessaire au bien-être de la société, comme à celle de l’individu.

La question est : comment trouver cette paix ? Non pas l'absence de conflits, mais la paix profonde qui est notre nature originelle!

Le cours présente, en termes simples, une méthodologie, des techniques et des repères. Il nous permet d’explorer, de manière subtile, les fonctionnements mentaux et les erreurs qui conduisent tant de chercheurs à tourner en rond pendant des années....

 

Ce cours s'adresse à toute personne à la fois désireuse de connaître la sérénité et aussi concernée par l'amélioration de sa vie relationnelle.

Il intègre la psychologie, l'éthique, et développe la claire vision. Il expose un message clair pour faire l'expérience de l'Être.

Ce programme original réunit les principes spirituels universels avec le coté pratique du quotidien.

 

*

 

*

The big piège

 

Le monde tel que vous le percevez, la vie que vous pensez vivre et la personne que vous pensez être apparaissent au sein de la conscience que vous êtes véritablement. Comme conscience, vous êtes le témoin silencieux et impersonnel de tout ce qui se manifeste et apparaît. L'observation et l'expérience directe de cette vérité intemporelle est ce qu'on appelle la liberté ou l'éveil.

Nombre de livres montrent une image d'épinal de cette expérience de l'éveil. Cette expérience est même maintenant accessible "rapidement" en stage...

Mais est-elle réellement transformatrice ? Est-elle cette Nouvelle Naissance, comme nous l'enseignent les maîtres indiens et contemporains, à partir de laquelle TOUT sera différent dans l'existence, et RIEN ne sera différent ?

L'éveil est-il l'aboutissement du chemin spirituel ?

NON ! Tout au plus, l'expérience de l'Eveil est le commencement du chemin spirituel. Au pire, cette expérience ne sera qu'un beau souvenir. Cette vérité se veut tranchante comme l'épée car on ne badine pas avec la spiritualité.

Pourquoi l'expérience de l'éveil n'est-elle qu'un commencement ?

Elle n'est un commencement car c'est une première levée de voile sur la Conscience, l'Ame. C'est comme un "flash", il incombe à chacun ensuite de nourrir cet état dans une pure vérité, quelque soit les turpitudes de l'existence.

Il est nécessaire de Réaliser cet Eveil, c'est-à-dire de l'incarner jusque dans la vie ordinaire. Et c'est là que les pièges se mettent en place.

C'est de cette Lumière intérieure entr'apperçue, qu'il faudra s'approcher suffisamment longtemps pour qu'elle devienne un feu dévorant tout ce qui n'est pas VOUS, c'est-à-dire le VIVANT.

C'est un processus de consumation complète dans la Joie Entière sans cause qui est à vivre après cette expérience d'éveil.

Quels sont les 2 plus grands pièges qui interviennent lors de l'expérience de l'éveil ?

Premier piège : la récupération de l'expérience par les mémoires identitaires toujours présentes et qui, si elles sont réactivées, vont réenfermer la Conscience dans le moi ordinaire et l'égo se sera "spiritualisé" au passage.

Deuxième piège : le désir de transmettre l'expérience et d'en faire un commerce. Cette attitude recrée l'identification au moi.

 

Ces pièges se mettent en place après l'expérience de l'éveil. D'où toute l'importance du suivi d'instructeurs spirituels authentiques après cette levée de voile.

Souvent la personne qui vit une expérience d'éveil va rejetter, se séparer, de son instructeur spirituel. Elle ne voit pas que son ego la reprend, et de façon inconsciente elle a peur de se retrouver face à son instructeur et va le rejeter en trouvant toute sorte de pretexte pour se justifier.

Elle va croire avoir compris ce qu'est le chemin spirituel, elle sera justifié dans ses croyances par le fait qu'elle se sentira apte à expliquer aux "autres" ce qu'est la voie spirituelle.

De nombreux élèves, ou disciples, s'arretent à ce moment là.

 

CalvinHobbes0005

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'éducation spirituelle n'est pas une thérapie pour le moi psychologique, elle est son dépassement, point à la ligne, et ce n'est pas facile. 

 

http://lapaix.webnode.fr/patrick-vigneau/