Formation spirituelle

La quête spirituelle est yoga. Le yoga est l'expérience directe de la Réalité. Précisons que le Hatha yoga avec les posture n'est que la 3 ème étape d'une procédure qui en compte huit, selon Patanjali. Le but ultime du yoga est la réalisation du Soi dans sa plénitude.

Quelles que soient les expériences ou les savoirs une Formation est plus que nécessaire pour qui souhaite réaliser et surtout intégrer la Vérité spirituelle dans sa vie quotidienne. Cette formation n'est pas tant l'étude d'un enseignement,  que la découverte du Divin en soi, qui s'affine par la relation à un accompagnateur.

« La Réalisation est le résultat de la Grâce du gourou, plus que ne l’en sont les postures, les enseignements, les sermons, les méditations, etc.  Tous ceux ne sont que secondaires, tandis que la grâce est la cause première et essentielle. » (Ramana Maharishi)

Serait-il possible de parvenir à La Réalisation spirituelle par soi-même, sans aucune aide humaine? Qui y serait parvenu, à part peut être Ma Anandamayi et Ramana Maharishi? Bien que tous deux préconisent la Grace du Maitre !!!

"Quand vous rencontrez un maitre, vous devez considérer qu'il est le Soi, et qu'il a pris cette forme pour vous enseigner." (MaAnandamayi)

Un parcours spirituel, sous la forme d'un accompagnement, est proposé par I'Atma yoga, pour des personnes ayant déjà une expérience spirituelle. La spécificité de l'Atma yoga est l'accompagnement et la transmission individualisée.

La Vérité, au delà des noms, correspond à un état de conscience transcendantale. Cet état de conscience peut survenir subitement. Mais pour que cet état de conscience soit permanent la personne (corps-psychisme) doit être préparée. Là intervient la formation, la sadhana.

"De quelque manière qu’elle vienne, la force divine doit pouvoir demeurer dans  le corps-mental, et par conséquent une préparation réelle et effective est absolument nécessaire." (Priyananda)

 

Ecole d'éveil de la conscience

Le but d'une formation spirituelle est d'ouvrir la conscience et pas seulement le mental à la connaissance de Soi ou du Soi, connaissance qui conduit à la Vérité essentielle sur soi-même, mais aussi à la libération des conditionnements et des influences perturbatrices qui limitent la vie. Une formation spirituelle n'est pas seulement un enseignement. La notion d'accompagnement est essentielle.

Toute formation spirituelle doit tenir compte des deux pôles existentiels:

- celui du  déploiement humain, de la guérison psychique et de la maturation psychologique 

- et celui de l'évolution spirituelle de la conscience 

Deux dimensions conjointes en une seule réalité, une dynamique d'évolution. Cette dynamique de croissance est centrale pour l’unification de la personne, et la découverte de l'être.

Un Accompagnement est aussi proposé dans la Formation, qui inclut une relation d'aide et de dialogue.

Depuis toujours le dialogue personnalisé avec un être éclairée facilite grandement le dépassement des obstacles et résistances. Cette façon de transmettre est à la fois traditionnelle et originale en se faisant par le biais de cours que l'élève reçoit chez lui, par internet, et qu'il peut étudier tranquillement à sa guise avec la possibilité de contact direct par telephone ou par Skype.

 

Ecole d'Eveil intégral de la conscience

La vérité essentielle sur soi-même, ne peut s'éveiller que dans la compréhension des fonctionnements de l'esprit, et par la rencontre de l'autre en vérité.

Notre but est bien la Libération de tous les conditionnements qui emprisonnent la conscience. Libération qui ouvre l'espace intérieur à une conscience nouvelle.

La formation comprend une partie théorique, puis une partie pratique, qui est la mise en action des leçons étudiées. Cette formation est avant tout basée sur l'expérimentation. Ensemble, nous créerons une qualité de discernement et de clarté, favorisant le processus d'éveil.

 Vivre l’ame divine éveillée dans notre corps humain vivant, c’est la base essentielle et la première réalisation à laquelle nous invite la Formation.

Car au delà des diverses traditions une Vérité essentielle se révèle.

Voir:  https://transpersonnel.net

 

Ma voie n'est tracée que de confiance et d'amour

***

Extraits des cours

"Vous ne savez pas qui vous êtes, ni pourquoi vous êtes là" répétait souvent un sage en rigolant. "Vous n'êtes pas une seule personne mais trois: il y a celui que vous croyez être, celui que les autres pensent que vous êtes et celui que vous êtes réellement. A partir de là il est bien difficile de se situer correctement, les relations ne sont pas simples et le mental s'agite constamment. "Tout éveil de la conscience vise à "la cessation des activités (tourbillonnantes) automatiques du mental". (Patanjali)

L'apaisement des activités du mental s’obtient par la pratique (sadhana) et le détachement. Cela conduit à l’éveil, puis à la Libération de tous les conditionnements qui emprisonnent la conscience."

  ***


"Nous vivons dans un monde violent, que pouvons nous faire ? Nous connaissons des conflits intérieurs, peut-on envisager une sérénité… durable ?

Nous vivons des oppositions parfois violentes avec nos proches, serait ce possible de créer des relations harmonieuses et épanouissantes ?

Bien peu semblent percevoir l’enjeu derrière les problématiques de la vie humaine.

Pourtant, il y a en chacun quelque chose qui aspire à la paix. C’est une évidence. C’est une soif commune à tous les humains. La paix est nécessaire au bien-être de la société, comme à celle de l’individu. La question est : comment trouver cette paix ? Non pas l'absence de conflits, mais la paix profonde qui est notre nature originelle!

La formation présente, en termes simples, une méthodologie, des techniques et des repères. Il vous permettent d’explorer, de manière subtile, les fonctionnements mentaux et les erreurs qui conduisent tant de chercheurs à tourner en rond pendant des années....

Ce programme original réunit les principes spirituels universels avec le coté pratique du quotidien. Car le quotidien est le témoin de l'évolution de la conscience..."

***

"Le monde tel que vous le percevez, la vie que vous pensez vivre et la personne que vous pensez être apparaissent au sein de la conscience que vous êtes véritablement. Comme conscience, vous êtes le témoin silencieux et impersonnel de tout ce qui se manifeste et apparaît. L'observation et l'expérience directe de cette vérité intemporelle est ce qu'on appelle la liberté ou l'éveil.

Nombre de livres montrent une image d'épinal de cette expérience de l'éveil. Cette expérience est même maintenant accessible "rapidement" en stage...

Mais est-elle réellement transformatrice ? Est-elle cette Nouvelle Naissance, comme nous l'enseignent les maîtres indiens et contemporains, à partir de laquelle TOUT sera différent dans l'existence, et RIEN ne sera différent ?

L'éveil est-il l'aboutissement du chemin spirituel ?

NON ! Tout au plus, l'expérience de l'Eveil est le commencement du chemin spirituel. Au pire, cette expérience ne sera qu'un beau souvenir. Cette vérité se veut tranchante comme l'épée car on ne badine pas avec la spiritualité.

Pourquoi l'expérience de l'éveil n'est-elle qu'un commencement ?

Elle n'est un commencement car c'est une première levée de voile sur la Conscience, l'Ame. C'est comme un "flash", il incombe à chacun ensuite de nourrir cet état dans une pure vérité, quelque soit les turpitudes de l'existence.

Il est nécessaire de Réaliser cet Eveil, c'est-à-dire de l'incarner jusque dans la vie ordinaire. Et c'est là que les pièges se mettent en place.

C'est de cette Lumière intérieure entraperçue, qu'il faudra s'approcher suffisamment longtemps pour qu'elle devienne un feu dévorant tout ce qui n'est pas VOUS, c'est-à-dire le VIVANT.

C'est un processus de consumation complète dans la Joie Entière sans cause qui est à vivre après cette expérience d'éveil.

Quels sont les 2 plus grands pièges qui interviennent lors de l'expérience de l'éveil ?

Premier piège : la récupération de l'expérience par les mémoires identitaires toujours présentes et qui, si elles sont réactivées, vont réenfermer la Conscience dans le moi ordinaire et l'égo se sera "spiritualisé" au passage.

Deuxième piège : le désir de transmettre l'expérience et d'en faire un commerce. Cette attitude recrée l'identification au moi.

Ces pièges se mettent en place après l'expérience de l'éveil. D'où toute l'importance du suivi d'instructeurs spirituels authentiques après cette levée de voile. De nombreuses personnes s’arrêtent à ce moment là... "

***

A l'école des grands enseignants spirituels de l'humanité

 

La Formation consiste en un Accompagnement qui comporte :

- Des cours spirituels, transmis par Internet, où vous découvrez les fondements de la Voie évolutive avec des exercices à vivre au quotidien

- des entretiens par téléphone ou Skype (selon besoin)

- un soutien spirituel


Programme des cours :

Qu’est ce que l’accompagnement ?
La métanoïa
Les exercices initiatiques
L’acceptation
Les yeux du cœur
Lecture essentielle de vie
Les forces de vie
Accueillir la Vivance
La voie ensoleillée
La Sadhana, les pratiques
Les Résistances
L’Atma, le Soi, l’âme
Le réel et le subjectif : la présence
La beauté e l’humilité
Le mystère des profondeurs
Qu’est-ce que l’Eveil évolutif
Loka, les divers plans de réalité
Etre disciple
La Gratitude
Initiation et Onction
Qu’est-ce que l’Abandon
Etre simple, une évidence sacrée
L’Humour
La force de la Vérité
S’ouvrir à la Grâce

    

CalvinHobbes0005

 

 

 

 

 

 

L'éducation spirituelle n'est pas une thérapie pour le moi psychologique,

elle est son dépassement,  

et nous pouvons être aidé pour le réaliser

 

Un jeune homme cherchait un maître spirituel pour connaître l'Eveil ; Il avait déjà beaucoup lu d’enseignements divers et pratiqué des heures de méditation. La vie le conduisit à un monastère où vivait un sage avec quelques disciples. Arrivé devant le maitre il expliqua sa demande. Le maitre lui répondit: "bien, étudie ce livre et reviens me voir quand tu l'auras fait". Quelques semaines plus tard le jeune revint et demanda s'il pouvait etre accepté comme disciple. "Peut-etre" répondit le maitre. "Tu peux rester ici un an, occupe toi à balayer la cour, et je te donnerai ma réponse". Le disciple était à la fois surpris et ravi. Mais rapidement il trouva que son travail n'avait guère d'intérêt pour l'objet de sa quête. Il commençait à bougonner et ressentait une totale incompréhension. Au bout de 6 mois il alla en parler sincèrement au maître. Celui-ci l'écouta puis lui redonna le même livre à étudier, sans autre instruction. Assez déçu le jeune homme s'exécuta. Chaque journée devint de plus en plus monotone. Il rêvait d'exercices psychiques, de méditation ésotériques, de dialogues pointu avec le maître, de sensations transcendentales. Mais rien de cela ne lui était offert. .. Six mois plus tard, il retrouva le maitre en privé et lui déversa toute sa déception et expliqua quel enseignement il attendait. Le maitre l'écouta puis répondit: "bien, veux tu devenir vraiment disciple?"."Oui" répondit le jeune homme avec un intérêt renouvelé. "Alors tu t'occuperas de faire la cuisine pendant une année, et puis je t'enseignerai". La déception du disciple était grande, mais il était persévérant et tenace et avait tout de même confiance en ce maitre. Il accomplit cette année sans grand enthousiasme, enviant les disciples qu'il croisait chaque jour. A la fin de sa probation, le maitre l'invita à continuer le travail en cuisine, tout en faisant une prière particulière 7 fois par jour. Et c'est tout ! Pas d'enseignement subtil, pas de conseils personnalisés, pas de méditation dans le temple, rien comme les autres disciples. Désappointement extrême du jeune homme qui eut envie de partir. Ce qu’il cherchait ne pouvait se trouver dans cette façon de faire du maître. Et pourtant il resta, accomplit le peu qu'il lui fut dit, mais commença à regarder les journées autrement. Il mit plus d’attention à vivre ses prières, et à observer les disciples, essayant de trouver quelques présence divine dans leur regards. Peu à peu ses attentes disparurent. Il trouva une tranquillité, son esprit n'eut bientot plus de désir ni de besoin. Le temps passait, sans grand intéret en fait, mais dans un calme de plus en plus profond. Pas d’exitation, pas de demande, pas de recherche, juste les septs prières quotidiennes, vécues avec grande attention. Un jour le maitre vint près de lui pour bavarder de tout et de rien. Le jeune homme sentit une puissante vibration dans son corps.  Puis plus rien. Le maitre repartit avec nonchalance. Et de façon inattendue il mourut quelques jours plus tard. Il y eut durant deux jours une sorte de flottement dans le monastère. Le jeune homme fut tout surpris quand tous les disciples vinrent se prosterner devant lui. En effet le maitre l'avait désigné comme successeur. Il ne s'y attendait pas du tout. Cela semblait une erreur. Mais il réalisa très vite que cela correspondait à la volonté du maître. Il constata alors qu'il avait le pouvoir de lire dans les esprits des disciples et que son coeur n'était plus qu'une immense bienveillance...
Par son abandon aux directives anodines du maître, sa sensibilité s'était éveillée, sa conscience s'était libérée de ses rêves et  insatisfactions. Son ego s'était effacé.… Il ressentit alors un immense gratitude pour son maître qui l’avait éveillé avec tant de subtilité.

http://lapaix.webnode.fr/patrick-vigneau/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :