Festival des Maisons de PAIX

 

Festival des Maisons de PAIX

 

Prochain festival près d'Angers

le dim 10 mai 2015

 

 

Expositions, conférences, ateliers 

 

***

Festival 2012

21/22/23 sept

La Ligerie, La Boissière sur èvre 49110

02 41 70 91 39

  

. exposition de peintures, sculptures, land-art, photos.... 

. danses de paix avec Anne Heraut 

. conférences sur

         - La paix intérieure, par Patrick Vigneau

         - Etty Hélysum, témoin de paix par Alain Delayes

         - Qu'est ce qu'une culture de paix ? par Patrick Vigneau

         - Les cercles de silence par Monique Vallet

 

      "Voilà mon témoignage personnel : que chacun tente l'expérience et il trouvera que la Prière quotidienne ajoute quelque chose de neuf à sa vie, quelque chose qui, nulle part ailleurs, n'a d'équivalent. " (Gandhi)

 

139.JPG

Les "Maisons de Paix", sont un réseau fraternel,

dont le but est de promouvoir une culture de paix, 

en commençant par soi-même, sa propre maison, et son entourage.

Se relier permet de créer une force plus grande,

se relier en vérité du coeur permet de transmettre plus largement.

voir : http://maisondepaix.voila.net/

***

Alain et Michelle, Maison de Paix à Angers, témoignent :

Alain : Nous sommes devenus Maison de paix en 2008 quand j’ai réalisé l’importance d’être à plusieurs. Etre reliés en réseau crée une force et une énergie plus puissante que celle d’une personne isolée. J’avais déjà des pratiques de paix : je méditais tous les jours et donnais de mon temps tous les mois dans des actions de bénévolat avant de rejoindre le réseau des maisons de paix, mais je sens maintenant une plus grande présence de la paix dans mes pensées et dans ma vie. Cela représente un engagement, je pense plus souvent à la paix lorsque je fais mon invocation le matin et le soir. Au quotidien, je suis plus conscient de cet engagement. Par exemple dans mon travail de kinésithérapeute, je fais preuve de plus de patience, de compréhension, de tolérance, de compassion face à un patient en souffrance qui manifeste des exigences, des récriminations, de l’impatience ou face à des collègues qui expriment leur mécontentement.

Michelle : Nous avons fait tout un cheminement qui nous permet de prendre du recul, de mieux comprendre les gens en souffrance, d’essayer de dépasser notre ego, d’apprendre à vivre en paix. Dans mon travail – je suis médecin en établissement de santé- j’essaie d’apaiser les relations parfois conflictuelles entre mes collègues. A chaque fois que je vois un conflit émerger, j’essaie de le désamorcer, de faire comprendre ce qui est sous-jacent aux comportements agressifs. Nous sommes deux dans l’équipe à adopter une attitude d’apaisement et cela commence à porter ses fruits. Les conflits qui existaient entre médecins et infirmières quand je suis arrivée dans le service il y a quelques années ne sont plus aussi présents. L’environnement est devenu plus sain.

 

Christiane, Maison de Paix depuis 2010 à Nantes, témoigne :

Christiane : Pour moi, une Maison de Paix n’est pas un lieu bien défini. Cela peut être au supermarché ou n’importe où. On peut dire que « je suis Maison de Paix » puisqu’être Maison de Paix est une attitude intérieure. Devenir Maison de Paix est la suite logique de tout un cheminement personnel J’accueille maintenant ce qui est dans ma vie, et cela me met en paix d’accueillir les choses et pas de vouloir à tout prix les transformer. Faire partie d’un réseau est important car j’ai besoin d’être relié avec des gens qui sont dans la même dynamique. Depuis mon adolescence, je demande la paix intérieure et maintenant à 65 ans je la vis. J’ai appris à accueillir ce qui est aujourd’hui, ce n’est pas forcément comme je le voulais, ça se transforme, ce sont mes expériences et la vie qui me transforment. Je crois qu’on peut créer une société fraternelle avec plus de justice et d’égalité. Dans mon précédent travail de secrétaire en collectivité locale, je passais beaucoup de temps à écouter les histoires des uns et des autres, sans porter de jugement. J’entendais leurs souffrances et je me disais : « concrètement qu’est ce que je peux faire avec ça ? ». Souvent désemparée, je déposais alors tout ce que l’on m’avait raconté dans la prière, je confiais tous ces gens à Dieu ». Maintenant à la retraite, j’aide bénévolement à droite et à gauche, je donne du temps et cela me fait du bien. J’essaie de vivre en harmonie avec les uns et les autres.

 

btn peace relig symbls 275

 

 * Tu veux la paix dans le monde, commence à cultiver la paix dans ta propre maison

  *

"Nous n'avons jamais prétendu changer le monde ni l'humanité, mais seulement partager modestement, avec quelques chercheurs sérieux, des valeurs d'amour, de compréhension et de compassion qui seules nous semblent capables de faire bouger la société ". (Vimala Thakar)

**

La paix dans le monde commence en nous-même

La paix intérieure nous relie à notre Soi le plus profond

et nous aide à abandonner notre peur

*

"Notre unique obligation morale, c'est de défricher en nous-mêmes de vastes clairières de paix et de les étendre de proche en proche, jusqu'à ce que cette paix irradie vers les autres. Et plus il y a de paix dans les êtres, plus il y en aura aussi dans ce monde en ébullition". (Etty Hilleum)

 

"L'homme n'est pas notre ennemi,notre ennemi est l'ambition, la haine, la discrimination et la violence". (Priyananda)

 

"Si la tranquillité de l'eau permet de refléter les choses, que peut la tranquillité de l'esprit?" (Tchouang-Tseu)

 

"Il n'y a pas de bonheur ailleurs que dans la paix intérieure". (Tolstoi)

 

"Quel est le but que poursuivent la plupart d'entre nous ? Quel est notre désir le plus profond ? Dans ce monde agité, où tous s'efforcent de trouver une paix, un bonheur, un refuge, il est important, n'est-ce pas, que chacun de nous sache le but qu'il veut atteindre, l'objet de ses recherches. Nous sommes probablement presque tous à la poursuite d'une forme de bonheur, d'une sorte de paix. Je crois que la plupart d'entre nous ont ce désir". (Krishnamurti)

 

"Tout ce à quoi tu es trop attaché, tout ce que tu désires fortement obtenir, et toutes tes convictions rigides limitent ta paix intérieure". (Priyananda)

 

"Le plus important dans cette existence, c'est de faire quelque chose qui puisse être un bienfait pour les autres. Il faut vraiment avoir une attitude altruiste, c'est ce qui donne un sens à la vie. " (Dalai Lama)