La joie d'être soi

Quand nous sommes prêts pour le processus, il y a un appel.

Telle une grosse vague capable de nous emporter plus loin.

Et si nous ne nous laissons pas porter par cette vague, une autre viendra, après, plus tard.

 

008aa127-copie-1.jpg

 

En quoi consiste ce processus d'éveil appelé Vivance?

 

Nous pouvons dire qu'il implique d’abord un élan vertical, avec un changement fondamental du penser et du désir (corps astral) et aussi un développement de l'attention. Le but est de réveiller un état de conscience qui est déjà là. Mais comme en sommeil.

Il s'agit d'un processus de transformation de la conscience.

 

Pour décrire la vivance, prenons une image classique, celle de la métamorphose de la chenille en papillon.

 

Une chenille va tout d'abord se protéger de l’extérieur en s’enfermant dans un cocon. Elle se fige telle une petite momie, en chrysalide. Puis cette chrysalide prend rapidement l’apparence du futur papillon. Pendant des mois, rien ne se passe, tout au moins rien n'est perceptible.

Puis, un jour, miracle : une nouvelle créature ailée émerge du cocon en déchirant l’enveloppe rigide qui la protégeait. Elle déploie alors ses ailes et s’envole.

L’enveloppe extérieure était inerte. Il ne semblait pas y avoir de vie, ça semblait mort.

Et pourtant, durant cette phase, a eu lieu une totale transformation. A l’intérieur de l'insecte, la vie s'activait, des changements étonnants se produisaient.

 

Que s'est-il passé?

La chenille et le papillon n’évoluant pas dans les mêmes espaces et ne se nourrissant pas de la même manière, une transformation structurelle est nécessaire, de nouveaux organes doivent être constitués. Des cellules particulières sont chargées de la réorganisation de l'anatomie de l'animal.

Un dynamisme de vie vibrant d’informations se déclenche, et forme le futur papillon.

 

Tous ces changements qui s’opèrent dans la chrysalide demeurent cachés au regard de l’observateur extérieur. Ainsi protégé dans la coquille qu’elle s’est fabriquée, la vie réalise la métamorphose. Et l'animal rampant devient un magnifique animal volant.

 

Le processus de la vivance permet de faciliter ou d'accélérer cette transformation. Tout d'abord en explorant le chemin de la connaissance de soi. Non pas connaître la personnalité selon des modèles psychologiques. Mais la connaissance de soi, du Soi, qui conduit à la découverte de la Présence de vie.

Présence qui est joie et plénitude.

 

couv-la joie d'être soi

 

 

"J’ai commencé à lire, et relire, un livre de dialogues avec Ramana Maharshi. Et puis je me suis retrouvé en Inde.

La pratique régulière du yoga peut te ramener à ta vraie nature, me dit un sage yogi. J’ai essayé, j’ai vu, j’ai connu.

C’était en Inde, dans un environnement particulier. Mais cela peut survenir partout, même « sur le canapé d’un salon », me dit un jour une personne qui en avait l’expérience."

 

*

 

*


 

"Si vous remplissez votre coeur d'amour pour la vie, vous obtiendrez la vraie connaissance qui ne se trouve ni dans les théories, ni dans les livres"