Ecole de sophrologie

Publié par Patrick Vigneau

Intégrez vos diverses connaissances

dans une perspective spirituellement congruente.

Sophrologie : du grec sos harmonie, phren conscience et logos, la parole ou l'étude.

Ainsi, la Sophrologie est la science de l'harmonie de la conscience. Elle a des origines dans la sagesse grecque et dans le yoga-nidra

On pourrait aussi la présenter comme un art de vivre, et c'est bien ainsi que je l'enseigne. Elle concerne la conscience. Elle s'interesse à l'Harmonie, et  l'Evolution....

*

Lorsque l’on parle sophrologie, on pense relaxation, lutte contre le stress, c’est vrai en ce sens qu’elle aide à rétablir un équilibre nerveux perturbé. Mais de plus, elle permet des transformations profondes . La Sophrologie est à la fois très ancienne et très récente.

Car l’homme entretient depuis toujours le désir d'améliorer sa vie. Cela n’a rien de nouveau.

Mais ce que la Sophrologie fait est nouveau dans la forme. Elle définit une nouvelle méthodologie pour éveiller la conscience. Et dans sa dimension évolutive et transpersonnelle, elle explore la spiritualité. Tel est le but de l'école de Sophrologie transpersonnelle.

Ses techniques ont le pouvoir d’amener l’homme à de nouveaux états de conscience. Appelé Turiya puis Turiyatita, ou Sophro-liminal puis Sophren, il existe un état de conscience vaste et lumineux en nous.

Notre conscience est douée de facultés bien supérieures à ce qu’il conçoit d’ordinaire.

La sophrologie, véritable pédagogie de l'existence, a pour but de dynamiser les qualités et les ressources dont nous disposons. Chacun peut résoudre ses problèmes, atteindre ses buts et accéder au bonheur. Mais, mieux encore, il peut parvenir à des niveaux de conscience dépassant tout ce qu’il a jamais imaginé.

Toutes les grandes traditions culturelles ont, d’une façon ou d’une autre, entretenu l’espoir d’une liberté spirituelle, d’une condition où l’homme ne connaîtrait ni malheur, ni limitations matérielles. Toutefois, une question est demeurée sans réponse: comment peut-on atteindre un tel état alors que l’on vit dans un monde frénétique et bien souvent oppressant ?

La vie moderne soulève une infinité de problèmes complexes, mais la Sophrologie soutient que les solutions sont simples et à la portée de tous. J'ai retrouvé dans la sophrologie le potentiel de ce que j'avais pratiqué en Inde avec le Yoga-Nidra. Alors y fut ajouté la dimension spirituelle. 

Le but premier, c’est de calmer l’agitation naturelle du mental. Pour arriver à ce but, Relaxation, Vitalisation, Meditation et Clarification  constituent une méthodologie  efficace. Quand le mental vagabond est apaisé, la conscience découvre une autre dimension...

*

La Sophrologie propose un chemin vers une plus grande liberté.

La Sophrologie évolutive ou transpersonnelle propose un éveil spirituel.

« Lorsque le sommeil n'est pas encore venu et que la vigilance extérieure disparaît, à ce moment-la, l'être est révélé » (Vigyana Bhairava Tantra)

*

Formations proposées en sophrologie transpersonnelle, sophro-thérapie et yoga-nidra

http://sophro-holistic.monsite-orange.fr

"Quand l'esprit a transcendé l'illusion, quand l'ego est devenu statique, quand les sens se sont apaisés, quand la communication entre le mental et les sens a été coupée, quand vous et moi n'existons plus pendant un temps, c'est le début du Yoga-Nidrâ." (Yoga Taravali" de Shankara)

 

      cat-perch.jpg

 

 

Comme toute science, la sophrologie évolue, une troisième génération de la sophrologie. est apparue. La sophrologie de la première génération était le modèle développé par Caycedo à partir de ses observations efficaces. Ces premières applications étant entièrement axées sur la relaxation. La plupart des techniques de première génération étaient focalisés sur les bienfaits de la relaxation pour la résolution des problèmes liés au stress.

 

La sophrologie de la deuxième génération a émergé dans les années 90. A ce moment, la sophrologie aborda d'autres domaines tels que la dimension thérapeutique et l'amélioration des performances. La sophrologie de la deuxième génération mit l'accent sur le moi et les techniques se sont développés pour aborder des problèmes liés aux croyances, aux valeurs et aux "mémoires".

 

La sophrologie de la troisième génération se développe depuis la seconde moitié des années 2000. Je l'ai orienté vers le Yoga-nidra afin d'y introduire la dimension spirituelle (Turiya et Turiyatita) comme une réalité objective et universelle. Les applications de la sophrologie de la troisième génération sont holistiques et focalisées sur des niveaux encore plus élevés de conscience et de développement transpersonnel, y compris ceux de l'identité, la vision spirituelle et la mission. La sophrologie de la troisième génération met l'accent sur l'évolution de la conscience.