Illumination

La destination ultime n'est pas l'illumination. C'est une étape

Ensuite vient l'éveil, puis la Réalisation, puis...?

C'est un état d'union équilibrée entre nos deux natures: l'état de conscience de pure félicité et notre vie sensorielle et mentale dans ce monde physique. C'est la définition du yoga et le but réel.

 

 

"C'est arrivé comme ça... un beau jour, j'étais sur la plage, après de longues heures de méditation, tranquille. Quand soudain Elle est apparue... dans une sorte de lumière "vibrante". 

Alors souriant Elle me regarda et me dit : « Tu vois, il n’y a rien à faire. »

L’impact qu’a eu cette parole fut inimaginable. À cet instant, je sortis du rêve de Maya et aussitôt je sentis, « j’ai compris ! j’ai enfin compris et je vis ! »

Compris que faire des efforts n'étais pas suffisant, qu’en méditant, qu’en essayant d’être détaché, qu’en essayant de se libérer des karmas, j’avais oublié quelque chose.

Je compris que chaque pas entrepris dans une direction m’éloignait inexorablement de ce que je cherchais, puisque c'était mon ego qui cherchait.

 J’avais vu désormais  qu’il n’y avait nulle part où je devais aller, puisqu’il n’y avait nulle part où je puisse aller. Que l’univers était d’une beuté absolue, et que dans ce cas comme l'ego n'était pas une gène, il n’avait aucune personne à parfaire. Il n'y avait aucun manque.

Alors devant moi, Elle devint rayonnante. Son visage aux teintes bleutées était si beau. Ses yeux d'une infinie douceur. Je ressentis un amour si vaste. Quelque chose en moi ne serait plus comme avant. Désormais je savais, je l'avais vu...

C'était mon secret, je le gardais en mon coeur. Vingt ans plus tard me vint l'évidence que cela ne m'appartenait pas. Et que je devais le partager..."

 

*

Le développement spirituel n'a pas pour objectif principal d'avoir une expérience temporaire intense. Il s'agit plutôt de rechercher un éveil permanent et naturel qui ne peut être atteint que par une profonde purification intérieure et unification continue.

 

*

Ni l'analyse intellectuelle, ni l'obéissance à une révélation, ni aucune pratique énergétique, ne peuvent libérer l'homme de ses conditionnements !

Les conditionnements sont la nature même de l'ego. Tant que l'ego demeure le maitre dans la conscience, les conditionnements se perpétueront. L'attention, à soi-même, dans sa vie quotidienne, et à tout ce qui se déroule, sans jugement ni commentaire est la clé de la Liberté. Mais cette attention doit être nourrie d'une aspiration intense. Toute la vie doit être un élan vers la transcendance. 

 

SEUL CE QUI EST LIBRE CONNAIT LE BONHEUR

 

 

Publié dans Atma yoga