Et si nous faisions quelque chose !

Publié le par P.Vigneau

En ces temps de crise, les consciences s'interrogent. Et cela est une bonne chose.
Qu'est ce qui est primordial dans la vie?
Le Bien-être, l'affection, la sécurité, le gagne-paix.......  la paix !
La paix concerne chaque personne. Chacun a sa propre idée sur la paix, cependant nous pouvons constater que notre monde ne vit pas vraiment en paix. La peur, l'égoïsme, la compétition et l'avidité dictent les comportements... La violence et les problèmes de survie occupent de nombreux esprits... L'insécurité et la peur sont très présentes dans nos sociétés.
Pourtant, il y a des individus, des associations, qui œuvrent pour un conscience différente, plus solidaire, plus fraternelle. Elles sont nombreuses.
Parmi elles, "les maisons de paix"
Malgré l'indifférence générale, malgré la passivité ordinaire des individus qui se sentent impuissants pour créer un monde différent, nous avons conscience que nous pouvons agir sur la société en nous améliorant nous mêmes et en nous reliant à ceux qui font de même...
"Il n'y a qu'une solution, crois-moi, s'améliorer soi-même..." (G.Brassens)
"Tu veux un monde meilleur, plus fraternel ? Eh bien, commence à le faire : fais-le en toi et autour de toi, fais-le avec ceux qui le veulent. Fais-le en petit et il grandira. " (Lanza del Vasto)
"En un temps où la question de la survie de l'espèce humaine est devenue une préoccupation majeure, entretenir le statu quo revient à coopérer avec l'absurde, voire à contribuer au chaos." (Vimala Thakar)
"Le monde va mal,non pas à cause de ceux qui font le mal,mais surtout à cause de ceux qui savent et laissent faire." (Einstein).
Peut-on rester insensible face à ce qui se passe, face à un modèle de société suicidaire?
> > Face aux multiples crises qui viennent interpeller nos modes de vie, nous avons toujours le pouvoir de choisir la société que nous désirons voir naître en orientant chacun de nos actes les plus quotidiens : nous nourrir, nous vêtir, nous déplacer, nous loger, nous soigner, éduquer nos enfants, nous informer, nous relier...

Chacun peut agir individuellement et c'est une bonne chose, mais si nous voulons peser sur les orientations de notre société et donner de la force à nos convictions, la mise en commun de nos énergies apparaît une nécessité. Il est évident que la force du collectif peut favoriser plus efficacement l'éveil d'une nouvelle conscience.
APPEL du Congrès national du Mouvement de la Paix (2005) Changeons le monde, cultivons la Paix. "L'avenir de nos quartiers et l'avenir de notre planète exigent des réponses inédites en rupture avec une culture guerrière de domination où la loi du plus fort ou du plus riche règne en maître... C'est à un véritable projet de développement humain qu'il nous faut travailler ensemble...une culture de Paix... Cultiver la Paix du quartier à la Planète, c'est multiplier des espaces de rencontres où prévalent le respect, la dignité...pour tous."
Appel du Directeur général de L'UNESCO pour LA CULTURE DE LA PAIX , le 30 décembre 2000.
"Le siècle qui s'achève a connu des progrès vertigineux dans les domaines de la science, de la technologie, de la communication. Il a malheureusement échoué à mettre fin aux pratiques fondées sur les rapports de force et la logique de guerre. C'est pourquoi l'année 2000 a été déclarée Année internationale des Nations Unies pour la culture de la paix.
Il y a un peu plus d'un demi-siècle, l'UNESCO a été créée avec pour mission d'élever dans l'esprit des hommes les défenses de la paix. Ses pères fondateurs l'ont dotée pour ce faire d'un arsenal pacifique dont les pièces maîtresses sont l'éducation, la science, la culture et la communication.
Aux quatre coins du monde, des municipalités, des établissements scolaires, des institutions et des associations traduisent déjà concrètement les valeurs de la culture de paix, en tentant d'éradiquer la pauvreté et d'atténuer les inégalités, en oeuvrant à la promotion d'un développement durable et au respect des droits de l'homme, en renforçant les institutions démocratiques, en encourageant la liberté d'expression, en améliorant le statut des femmes dans la société ou en préservant la diversité culturelle et l'environnement.
La paix ne peut être garantie par les seuls accords politiques, économiques ou militaires. Elle dépend largement de l'adhésion unanime, sincère et durable des peuples. C'est à chacun d'entre nous, quels que soient notre âge, notre sexe, notre position sociale, notre appartenance religieuse, notre origine culturelle, de construire ce monde en paix.
C'est en s'incarnant dans des comportements, des attitudes, à travers chaque acte de la vie quotidienne, que la paix se réalisera. La culture de la paix est la culture universelle que tous les peuples, tous les êtres humains doivent partager pour donner sens à leur appartenance commune à l'humanité.
Ensemble, construisons ce monde, en commençant par pratiquer dans sa famille, sa communauté et son lieu de travail les principes universels d'une culture de paix, de non-violence et d'harmonie.
Ensemble, cultivons la paix. Au fait, qu'allez-vous faire pour la paix aujourd'hui ?"
K. Matsuura
« Les Maisons de Paix sont un mouvement, un réseau, une alliance libre de personnes désireuses d'œuvrer pour la paix et le bien-être dans quelque domaine que ce soit et sous quelque forme que ce soit, en commençant par sa propre maison.
Les Maisons de Paix ont pour but de faire connaître, de rassembler et de diffuser un courant de pensées et des valeurs qui soutiennent une culture de paix.
Les maisons de paix n'appartiennent à aucun groupe idéologique. Elles cherchent à promouvoir dans les consciences les valeurs porteuses de paix... » (Patrick VIGNEAU)

http://maisondepaix.site.voila.fr

 

Publié dans Paix